Attention, poison mortel : comprendre les dangers du serpent de corail bleu de Malaisie

Attention, poison mortel : comprendre les dangers du serpent de corail bleu de Malaisie
"Mortel
Calliophis bivirgata flaviceps . ©2012Tom Charlton. Tous les droits sont réservés. Utilisé avec autorisation.

Le serpent de corail bleu de Malaisie est un élapidé venimeux et l’un des serpents les plus beaux que vous ayez jamais vus. J’ai eu la chance d’en voir un traverser la route dans le sud de la Thaïlande et je n’avais pas d’hameçons pour le saisir.

Calliophis bivirgata flaviceps (serpent corail bleu de Malaisie, serpent corail bleu à longue glande)

3 sous-espèces : C. b. bivirgatus à Java : manque de bandes bleues sur la partie ventrale. C.b. flaviceps en Thaïlande, en Birmanie, au Laos, au Cambodge (peut-être non enregistré), en Malaisie péninsulaire, à Singapour, à Sumatra et dans plusieurs îles de l’archipel de Riau. C.b. tetrataenia à Bornéo a une bande jaune clair sur le côté, pas de bande bleue.

Les thaïlandais disent : ngoo bik thong dang

Longueur : jusqu’à 180 cm, mais généralement autour de 140 cm

Répartition : Ce magnifique serpent corail se trouve autour de Phang Nga et au sud de la péninsule malaise.

Habitat : Généralement trouvé à une certaine hauteur, plus de 400 mètres. Calliophis bivirgata préfère les zones fortement boisées et humides de la forêt tropicale primaire et secondaire.

Ils semblent préférer vivre en dessous et se nourrir sous et sur les feuilles, les arbres tombés et les rochers.

"Azul
Serpent krait à tête rouge Bungarus flaviceps. Ce serpent ressemble TRÈS à un serpent de corail bleu de Malaisie (long gland bleu corail). Ce serpent est originaire de la province de Phang Nga, en Thaïlande. Copyright Anders Henry. Utilisé avec autorisation.

Temps actif – Ces serpents corail se trouvent généralement la nuit, mais les jours pluvieux et nuageux, ils peuvent également être trouvés actifs pendant la journée, comme certains autres serpents corail.

Description : De taille moyenne, bien que grand pour un serpent corail, ce serpent atteint généralement 140 cm et jusqu’à 170 cm. Plus ou moins, ils se sont inscrits. Le corps est principalement bleu foncé ou noir avec des rayures bleu clair ou blanches le long de la partie ventrale inférieure du corps. La tête, le ventre (ventre) et la queue sont rouge vif. Le nez est émoussé pour se nourrir de la litière de feuilles où il passe le plus clair de son temps. Nombre d’écailles dorsales : 13-13-13.

Comportement défensif : Toujours en évitant l’homme et les autres grandes menaces, ils peuvent être très rapides car ils tournent presque spasmodiquement. Lorsqu’ils sont attrapés et suivis, ils peuvent tenter de se retourner sur leur face dorsale, exposant un ventral rouge vif, orange et rosâtre. Lors de la recherche de nourriture, ces serpents se déplacent très lentement.

Nourriture : Les proies comprennent d’autres serpents, lézards, grenouilles, oiseaux.

Danger : Tous les serpents corail doivent être traités comme des serpents potentiellement mortels. Cela étant dit, de nombreuses personnes manipulent librement ces serpents à leurs risques et périls. Des décès sont survenus à la suite d’un empoisonnement par ce serpent. Un homme à Singapour serait mort dans les cinq minutes après avoir été empoisonné. Soyez très prudent et ne tenez jamais un serpent mortel à la main.

Toxicité du venin : Le venin neurotoxique qui ne présente pas initialement beaucoup de douleur au site de la morsure agit immédiatement pour bloquer l’influx nerveux. La plaie peut devenir engourdie et les lèvres peuvent également devenir engourdies. La difficulté à respirer survient lorsque le poison arrête les contractions musculaires : le diaphragme et d’autres muscles majeurs.

Antivenin : Aucun.

Principales caractéristiques diagnostiques : douleur locale + paralysie flasque Approche générale de la prise en charge : tous les cas doivent être traités en urgence et en danger de mort. Une évaluation rapide et l’initiation du traitement des symptômes sont obligatoires. Prend en charge tous les cas.

Progéniture : Ovipare et ponte de 1 à 3 œufs.

Notes : L’un des serpents les plus impressionnants à voir dans la nature. Assez commun dans les montagnes profondes du sud de la Thaïlande et de la Malaisie. Ce serpent est facilement confondu avec Calamaria schlegeli en Malaisie, à Singapour, à Bali, à Java et à Sumatra. C. schlegeli est le serpent de canne à tête rouge, qui est inoffensif. Le serpent roseau a des écailles plus petites et n’a ni queue ni ventre rouges. Venter est gris et blanc.

Classification

Règne : Animalia Embranchement : Chordata Classe : Reptilia Ordre : Squamata Sous-ordre : Serpents Famille : Elapidae Genre : Calliophis Espèce : C. bivirgata Nombre binôme : Calliophis bivirgata

(Friedrich Boie, 1827)

Vidéo haute définition (1080p) de Calliophis bivirgata flaviceps trouvé de jour à Singapour :

 

 

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

Trả lời

Email của bạn sẽ không được hiển thị công khai. Các trường bắt buộc được đánh dấu *